Skip to content

8 Mai : Une cérémonie émouvante

Ambiance solennelle, ce mercredi midi, sur le parvis de l’Hôtel de Ville devant la stèle commémorative, à l’occasion du soixante-quatorzième anniversaire de la fin de la seconde guerre mondiale et de la capitulation de l’Allemagne nazie.

Malgré une météo pluvieuse, une centaine de personnes avait répondu à l’invitation de la municipalité pour se rappeler ensemble de ce conflit sanglant, effroyable, insoutenable a jamais gravé dans la mémoire collective. Une piqûre de rappel en forme de devoir de mémoire. « Ce fut la victoire de liberté sur l’oppression, de la démocratie sur la totalitarisme » rappela dans son discours Christian Delbrel, le premier magistrat de la commune et conseiller départemental du canton « Agen 1 », en présence de nombreuses personnalités, le Colonel Jacques Léonard, président de l’Amicale de la Légion, Raymond Pouyleau, président de la FNACA, Alain Coulonges, président la Fraternelle, l’abbé Philippe D’Halluin…

Les élus cassipontins étaient venus en nombre aussi pour célébrer cette journée anniversaire.

Une commémoration vibrante, une fois encore relevée par la présence des Comédiens du Chêne, chers à Viviane Da Silva, qui rajoutèrent un supplément d’âme à cette cérémonie. Une mention toute particulière à Lina Jayles, Inès Reinhar, Emma Rella et Jade Cuenat pour les émouvantes lectures de poème.

Christian Gruffeilles et Yves Paupiné, tous deux de la Fraternelle, reçurent des mains du Maire la médaille de bronze de l‘Union Fédérale des Anciens Combattants.

La manifestation se prolongea, comme toujours, autour du verre du souvenir et de l’amitié, servi par les élus, dans une des salles de la mairie.

2019-05-09T10:00:27+02:00