La Fénarac 47 en assemblée générale

A l’invitation de la Présidente Annie PEREZ / LACAZE, l’Assemblée Générale de l’Association des Retraités de l’Artisanat et du Commerce de proximité du Lot-et-Garonne (Fénarac 47) s’est déroulée à Pont-du-Casse à « la Maison pour Tous », devant plus d’une centaine d’adhérents présents sur 320 inscrits en Lot-et-Garonne. Assistaient aux débats : Jean Claude GORCE représentant le maire de Pont du Casse, retenu au Conseil de Surveillance de la Candélie, les élus du Département et de la Région, Bernard EPRON Président de la Fénarac Nouvelle Aquitaine, Jean Yves AUFRET directeur régional de la sécurité sociale des travailleurs indépendants SSI, Yves LARROUTURE vice-Président des administrateurs des travailleurs indépendants SSI, Yvon SETZE Président de la  Chambre des Métiers d’Agen, les représentants de la Mutuelle de France SOLIMUT et les représentants des départements voisins.

Le rapport moral a été lu par la Présidente de l’association, le rapport de fonctionnement et administratif par le Secrétaire  Gérard PITICCO, le rapport financier par Albert  PANNO. Les trois ont été adoptés. Les loisirs, à l’initiative de Carlos PEREZ, ont été commentés par Sonia CHAISE. Jean Yves AUFRET a apporté des informations complémentaires sur la mutation du RSI devenu caisse locale déléguée pour la sécurité sociale des travailleurs indépendants. L’association est solidaire de la Fénarac Régionale Nouvelle Aquitaine.

La Poste représentée par Madame Frédérique MARSAND et ses assistants nous ont présenté la tablette « ardoiz »  facile d’utilisation pour accéder à tout le potentiel d’internet.

La Fénarac 47 est préoccupée par les décisions du gouvernement, en particulier la hausse de la CSG. Créée pour organiser la défense  des intérêts sociaux et fiscaux des retraités, la Fénarac agit en priorité pour améliorer leur protection sociale et leur pouvoir d’achat. Il s’agit en tout premier lieu d’assurer un niveau de vie décent et une couverture sociale suffisante à celles et ceux qui ont travaillé toute leur vie, sans compter leurs heures de travail et qui ont commencé leur carrière professionnelle souvent très jeunes. Ainsi ses membres expriment leur solidarité mutuelle mais œuvrent également pour l’avenir et dans l’intérêt des générations d’artisans et commerçants actuelles et futures. Car ces métiers ne pourront être attractifs que s’ils offrent des garanties sociales équivalentes aux autres professions.

Remise de médailles : A Gisèle Gipoulou de Gavaudun par Yvon Setze Président de la Chambre des métiers du Lot et Garonne et par Eric Congé Maire de Gavaudun.

A Jean Grassineau de Bourlens, à titre posthume. Un hommage lui a été rendu par Claude Carnéjac.

L’apéritif suivi d’un repas à la salle des fêtes ont clôturés la journée dans une ambiance agréable et conviviale, accompagnée par un orchestre de talent.

2019-04-17T15:25:14+02:00