La M.A.R.P.A

La MARPA (Maison d'Accueil Rurale pour Personnes Âgées) a ouvert ses portes le 1er novembre 1999 et est située rue des Pinsons, à deux pas du bourg à proximité des commerces.
Senior Woman Celebrating In Chair At Home

Le projet d’établissement s’appuie sur l’idée de « prendre soin » des personnes âgées. Prendre soin veut dire d’abord laisser à la personne âgée ses repères dans un cadre que le futur résident aura pour partie, choisi.

Le projet de notre établissement repose donc sur ces deux principes :
aider à faire plutôt que faire à la place
stimuler, encourager les initiatives personnelles.

La MARPA permet à des personnes âgées en perte d’autonomie de continuer à vivre au pays, en satisfaisant un besoin légitime de sécurité, car ils bénéficient d’une présence 24h/24.

La MARPA n’est pas médicalisée. C’est en effet une structure qui s’inscrit dans la politique de maintien à domicile, en améliorant les conditions de vie et de sécurité des personnes âgées.

La MARPA est une structure d’accueil innovante pour les personnes âgées en ce sens qu’elle ne reçoit qu’une vingtaine de résidents en leur permettant à la fois un mode de vie, indépendant, dans un studio individuel, avec la présence d’un personnel de jour comme de nuit. Ce groupe permet de garder une ambiance de vie familiale mais stimulante, chacun ne réalisant pas seul ce que le groupe suscite : entraide, animation, partage.

L’engagement des familles et des résidents est aussi un élément essentiel.

Construite sur un vaste terrain clos, la MARPA compte : – 11 T1 bis de 31,90 m2 – 6 T2 de 47,10 m2 Chaque logement possède une entrée par les espaces collectifs et une entrée privée extérieure. Chacun est meublé et décoré par les résidents. Ils sont tous équipés d’une cuisinette avec deux plaques électriques, un réfrigérateur et d’un évier, d’une salle d’eau avec une douche et des sanitaires. Ils sont tous équipés de prises pour le branchement d’un téléviseur, d’un téléphone avec abonnement personnel. Un grand placard de rangement mural avec penderie est intégré dans les équipements mis à disposition ainsi qu’un cellier donnant sur les partie communes.

L’ensemble de la structure (logements et parties communes) est chauffé par une chaudière centrale au gaz naturel. Un état des lieux du logement sera effectué en présence du résident et de sa famille à la remises des clés et à la sortie. Une caution sera demandée à l’entrée dans les lieux, d’une somme égale à un mois de redevance (loyer+charges).

Votre nouveau logement est conventionné APL (la responsable se tient à votre disposition pour vous aider à constituer le dossier). Chaque résident dispose d’une boîte aux lettres individuelle. Le courrier départ est relevé chaque jour par le facteur.

Le personnel ne peut en aucun cas pénétrer dans le logement d’un résident sans que celui-ci l’y ait expressément autorisé.

Cependant, pour des raisons de sécurité, les doubles des clefs, après validation par un responsable, peuvent être utilisées par le personnel. L’utilisation de ces clés est strictement limitée aux cas d’urgences : vie du résident supposée en danger ou résident ayant actionné l’appel d’urgence.

L’entretien des logements: L’entretien quotidien du logement est à la charge du résident ou de sa famille.Le personnel assure le ménage une fois par semaine (le jour et les horaires peuvent être changés suivant les nécessités liées à l’organisation du service).

Le Blanchissage du linge: Aucun linge n’est fourni par la MARPA. La lingerie est gérée par le personnel de la MARPA. Le blanchissage est prévu une fois par semaine pour 5 kg de linge, soit une machine à laver. Au delà, une prestation supplémentaire sera facturée. Les résidents restent libres de faire entretenir leur linge à l’extérieur en en assumant la charge financière éventuelle.

Remarque : pour des questions d’hygiène, dans un souci de qualité et afin d’éviter d’éventuelles pertes, le linge des résidents est lavé individuellement. Il est demandé de marquer le linge du nom ou du numéro de l’appartement.

Afin d’assurer le confort de tous, les accès communs sont fermés de 20h30 à 7h30. Dans un souci de sécurité, les résidents sont priés de prévenir le personnel quand ils s’absentent. Chaque résident possède un émetteur, qu’il porte sur lui permettant d’appeler le personnel 24h/24 en cas d’urgence.

A votre entrée, vous devez : – souscrire une assurance couvrant les risques locatifs et une asssurance Responsabilité Civile. – Procéder à la mise en service pour l’utilisation de votre ligne téléphonique et EDF.

Les Soins: La MARPA n’a pas vocation d’accueillir des personnes dont l’état de santé nécessite des soins médicaux lourds et constants. Elle ne dispose pas de personnel paramédical mais fait appel au concours des services de soins existants, en respectant les volontés des résidents et des familles. A son arrivée, le résident indique les intervenants médicaux de son choix afin que le personnel puisse faire appel aux dits services en cas d’urgence.

Les Médicaments: En fonction de l’autonomie des résidents, le personnel de la MARPA peut être amené à distribuer les médicaments aux repas. Dans ce cas, des piluliers sont préparés par la famille ou une infirmière. L’achat des médicaments est à la charge du résident ou de sa famille. En cas d’urgence, le personnel MARPA pourra aller chercher les médicaments à la pharmacie ou se les fera livrer.

Les personnes nécessitant une aide pour la toilette, le lever, le coucher, le ménage de leur appartement peuvent faire appel à des intervenants extérieurs : infirmières, personnels de l’AMDR, ou bien solliciter l’aide de leur famille.

En cas de perte d’autonomie du résident nécessitant un plan d’aide individualisé, la responsable de la MARPA incitera la famille à déposer une demande d’A.P.A. (Allocation Personnalisée d’Autonomie) et conseillera le résident et la famille pour remplir le dossier. Remarque : Chaque année, dans le courant avril, une évaluation de l’autonomie des résidents est effectuée par l’équipe médico-sociale du Conseil Général du Lot-et-Garonne ou par un travailleur social.

La MARPA s’engage à garder au maximum les résidents dans l’établissement. Cependant, dans certains cas, elle peut être amenée, après un bilan gérontologique, à proposer la réorientation d’un résident vers une structure spécialisée : – état de santé nécessitant des soins importants qui relève d’un service de long séjour ; – troubles du comportement, désorientation, déambulation.

La MARPA s’efforce de ne pas laisser dans l’isolement la personne agée en favorisant l’intégration dans la vie locale. Au travers des animations nous recherchons à développer l’autonomie des résidents et renforcer le lien social. Par ailleurs, des activités de loisirs sont proposées gracieusement : jeux de société, activités d’expression, sorties… seuls les animations les plus onéreuses demanderont une participation financière de la part des résidents : sorties à la journée, spectacles… Participent à l’encadrement des animations, le personnel de la MARPA mais aussi de nombreux bénévoles.

La participation des familles Le bien-être des résidents et le bon fonctionnement de la maison reposent également sur l’implication de leur famille dans le projet d’établissement. Nous sollicitons régulièrement les familles pour accompagner les résidents lors de sorties. Pour l’organisation de manifestations ou plus simplement pour rendre visite à leurs parents.

La MARPA organise un service de restauration avec la participation active des résidents : petit-déjeuner, déjeuner et dîner, servis tous les jours y compris le dimanche et les jours fériés.

La prise des repas est facultative, cependant pour favoriser la socialisation des résidents, nous pensons qu’il est souhaitable que chaque résident prenne au moins son repas du midi avec le groupe. Le petit déjeuner est servi entre 8h et 9h ; Le déjeuner à 12h ; Le goûter entre 16h et 16h30 ; Le dîner à 19h. Tous les repas sont servis dans la salle à manger. En cas de maladie uniquement, le portage des repas dans l’appartement est prévu.

Régimes alimentaires : Les résidents astreints à un régime alimentaire particulier devront le signaler à leur entrée à la MARPA. Un certificat médical sera demandé. Les familles et amies des résidents peuvent partager le repas avec leurs proches en prévenant si possible à l’avance. Les résidents sont sollicités sur la base du volontariat pour mettre le couvert, aider à éplucher les légumes, faire les courses… Afin que tous participent à la vie de la MARPA et créer une ambiance conviviale et familiale.

La MARPA reçoit des personnes, hommes et femmes valides ou semi-valides de plus de 60 ans, sauf dérogation : – après un premier contact téléphonique, un rendez-vous est fixé généralement avec la famille du futur résident.

Cette première rencontre permet de faire visiter l’établissement et d’expliquer à la famille son fonctionnement. Si la famille et le futur résident sont intéressés, une inscription sera faite. La famille et le futur résident sont informés que la MARPA n’est pas une structure médicalisée. Dans le cas d’une perte d’autonomie importante, il sera demandé à la famille de prendre des dispositions, afin que le résident soit réorienté vers une structure adaptée à son état de sante.