Le COP XV dans la confusion !

Le dossier est maintenant dans les mains de la commission de discipline. C’est elle qui devra décider, à la lecture des rapports de l’arbitre et du délégué fédéral, du sort de cette rencontre. Un match qui n’a pu aller à son terme, dimanche à Régadous, puisque le referee M. Grand a décidé de renvoyer tout le monde aux vestiaires, cinq minutes avant la fin, suit à une bagarre générale qui a mêlé les remplaçants du Pays du médoc, l’entraîneur girondin, puis des supporters avant que certains joueurs ne s’emmêlent. L’arbitre a préféré siffler prématurément la fin des réjouissances, dans la confusion générale.

Jusque-là, le COP XV avait su répondre par de l’envie et de l’agressivité bien canalisée, à la plus grande puissance d’un quinze visiteur, visiblement sûr de sa force. Pas étonnant que le Pays du Médoc, solide leader de la poule, n’avait jusque-là perdu qu’une seule rencontre en dix journées.

Et les Girondins, parfois suffisants, étaient en train de perdre leur deuxième match de la saison, surpris à la régulière par une formidable formation cassipontine, courageuse et audacieuse à souhait. Pourtant menés 14-6 à l’entame du second acte, les Tangos, grâce à la botte de leur buteur maison Hugo Tolot et un essai du véloce ailier Vincent Daillé, avaient su renverser la vapeur pour mener 20-14. Ils avaient le match en mains, jusqu’à ce que cette vilaine bagarre générale vienne mettre un terme aux débats.

Espérons que pour le COP XV, les hommes de la triplette Maradènes-Bernès-Gilard gardent le bénéfice de ce succès ô combien précieux. Car ils ne l’avaient pas volé ! Cette victoire vaut de l’or et pourrait permettre aux « Orange et Noir », de virer en 2019 dans la première partie du tableau.

Un petit mot pour finir sur l’équipe réserve, qui a su terminer l’année en beauté avec un succès bonifié (4 essais à 0) devant le Pays du Médoc (24-3). Les hommes de la triplette Duchamp-Remazeilles-Pandelé ont reçu, ce dimanche, le renfort apprécié de trois juniors de l’Alliance. Les réservistes du COP pointent à la troisième place du général. Bravo à tous !

2018-12-17T16:28:28+00:00