COP XV : fin d’invincibilité !

A Pont-du-Casse (Stade de Régadous), Labouheyre bat Pont-du-Casse 20 à 18. (6-20)

Pour Pont-du-Casse : 2 essais, 2 pénalités et une transformation de Vincent Daillé.

Pont-du-Casse : Imanov, Bernès, Ben Bouneffa, Renom A, Granger, Bordes, Chanuc, Pinède, Gilard (m), Lestrade (o), Renom J, Magella, Ponnau, Caba, Daillé.

Sont entrés en jeu : Godillon, Remazeilles, Fessart, Boursinhac, Briffeuil, Margnac, Delbos.

Pour le dernier match de la saison à Regadous, les joueurs du trio Bernès-Gilard-Maradènes avaient à cœur de finir la saison régulière invaincus à la maison. C’est les landais de Labouheyre, bien installés sur le podium depuis le début de la saison, qui se présentaient à Pont-du-Casse.

L’entame était brouillonne, la faute probablement à ce crachin persistant durant toute la rencontre. Les premiers à se montrer dangereux étaient les visiteurs. Sur une pénaltouche le groupé pénétrant se mettait en place, le numéro 8 bouheyrot se détachait et allait aplatir en coin le premier essai du match. Le buteur adverse visait juste (0-7). Sur le renvoi, Pont-du-Casse occupait le camp landais. Les visiteurs se mettaient à la faute et Vincent Daillé d’un pointu dont il a le secret envoyait la béchigue entre les perches (3-7).

Le match s’équilibrait, les 30 acteurs se rendant coup pour coup. A ce jeu-là ce sont les verts et rouges qui s’illustraient en marquant un deuxième essai transformé par le demi de mêlée (3-14). Avant la mi-temps les buteurs respectifs faisaient gonfler le score (6-20).

Après les citrons et la bonne gueulante poussée par les coachs, l’homme providentiel du jour Vincent Daillé s’illustrait par un premier essai qu’il transformait lui-même.(13-20). L’essai de l’espoir pour le COP XV. En fin de match, les Cassipontins se retrouvaient à 14 après l’expulsion sévère de Fabien Bordes (encore lui diront les mauvaises langues).

Il ne restait qu’une poignée de secondes à jouer quand Daillé venait marquer en coin son deuxième essai après une belle action collective. Il avait au bout du pied la transformation du match nul, mais il connaissait là son premier échec du match scellant le sort du match.

Régadous est tombé après plus de trois années d’invincibilité. La saison régulière est finie pour Pont-du-Casse avec une sixième place au classement. L’objectif de cette première saison en Honneur est acquis avec ce maintien. Les Tangos joueront tout de même le challenge aquitain ainsi que la finale du PA le 7 Avril contre le Queyran sur la pelouse du Passage. Les Passageois qui après leur défaite à Cestas (19-10) descendent en Promotion Honneur.

Un petit mot pour la B du COP qui sans jouer s’est qualifiée pour les phases finales de Nouvelle Aquitaine. Ils finissent quatrièmes et joueront un premier de poule en phase finale. L’aventure continue pour les Orange et Noir

2019-03-11T16:16:11+00:00